Castes Draconniques

Retour aux Races jouables

Les Rouges

Dragon Rouge… deux mots qui évoquent tellement quand il s’agit des visions apocalyptiques d’un certain Jean. Au-delà de ces considérations les Dragons Rouges sont des créatures tout à fait respectables et agréables à vivre. Du moins tant que vous ne poussez pas leur patience à bout. Anciennement conseillers de la noblesse Bleue, les Dragons Rouges se révèlent être de redoutables orateurs passionnés et passionnants mais aussi d’efficace guerriers et des agents très polyvalents.  Leur principale force est leur capacité à s’adapter à l’époque dans laquelle ils vivent.

Les Noirs

Les Dragons Noirs sont des créatures simples, directes et franches. Il n’existe pas de plus terribles guerriers qu’eux en Abred et ils semblent goûter à cette réputation avec délectation. Les Dracs Noirs sont l’expression même de la puissance physique, capables d’arrêter à un contre 10 une émeute. Les Wyvernes Noirs font de sacrés assassins, le poison qu’ils secrètent étant le plus virulent du monde. Fort heureusement il semblerait que ces créatures soient incapables de manipuler l’Essence de la Magie.

Les Verts

Si les Pucks sont la représentation la plus répandue des Faes que dire des Dragons Verts ? Cela est sans doute dû à leurs contacts privilégiés et prolongés avec l’humanité lors des premiers âges de celle-ci. Quoi qu’il en soit les Dragons Verts constituent la caste de ce peuple qui représente le mieux leur particularité : la maîtrise des arts alchimiques et des potions. Autant il est utile d’avoir un garde du corps Noir, autant un médecin Vert peut faire des miracles sur le dit garde du corps.

Les Blancs

Inquiétant, fascinant et dérangeant voilà les trois mots qui peuvent le mieux qualifier un Dragon Blanc. La magie qui circule dans ses veines semble venir d’ailleurs. Elle ne semble pas être de même nature que celle manipulée par les autre Aes Sidhes et pour cause : ne faut-il pas maîtriser une forme d’anti-Magie pour savoir forger le Fer Froid ? Cette matière capable de trancher les liens avec l’Essence par la moindre blessure. De ce fait les Blancs sont bien les seuls Dragons n’étant pas les bienvenus au sein des sanctuaires féeriques.

Dracs et Wyverns